Affectation du résultat dans les associations

Les excédents de l’association peuvent être soit définitivement la propriété de l’association, soit être sous contrôle de tiers financeurs.

Comme dans les sociétés, les excédents aparaissent au compte 120xxx et les pertes au compte 129xxx.

Les membres de l’association n’ont aucun droit de partage des excédents constatés.

L’association peut donc placer l’excédent aux comptes de report à nouveau ou réserves obligatoires, statutaires, réglementées ou libres.

Le déficit est affecté aux comptes de report à nouveau ou de réserves libres afin de les diminuer.

En cas de tiers financeur, il décide de l’affectation de la part qui lui revient et peut ajuster le financement des exercices suivants.

Si l’association vient à disparaître, les statuts sont applicables, ils prévoient généralement un don à une autre association ayant un objet similaire.